fbpx

Comment adhérer à une assurance vie ?


Remplissez le formulaire ci-dessous pour avoir un devis rapidement et faire des économies !

Choisir une police d’assurance-vie n’est pas un acte anodin. Le fonctionnement de ces contrats est conforme aux règles établies par le code des assurances. Il existe différentes possibilités en fonction de vos besoins. Souscription, clauses bénéficiaires, paiements, remboursement, conditions de sortie … Un aperçu des principales règles de base relatives à l’assurance-vie.

Parties prenantes de l’assurance vie

Le contrat d’assurance vie réunit différents acteurs: le souscripteur, l’assuré et le bénéficiaire.

  • l & # 39; abonné c’est la personne qui stipule le contrat, l’alimente avec les paiements de capital et le gère. Le souscripteur désigne le bénéficiaire.
  • l & # 39; garanti est la personne sur laquelle est basé le risque de décès. À son décès, le capital sera versé aux bénéficiaires désignés. C’est généralement l’abonné.
  • Le bénéficiaire: est la personne librement désignée par le souscripteur pour recevoir le capital en cas de décès. Le contrat peut contenir un ou plusieurs bénéficiaires.

N’oublions pas aussi un quatrième acteur: l’assureur, dont le rôle est évidemment déterminant, mais uniquement en tant qu’intermédiaire.


Comment souscrire une police d’assurance-vie?

Pour souscrire à une police d’assurance-vie, il suffit de signer une réclamation d’assurance désignant le bénéficiaire et précisant le montant des paiements ainsi que les supports sur lesquels vous souhaitez répartir ces paiements (ce qui sera fait notamment). en fonction du profil de l’investisseur).

L’assureur vous donne un note d’information qui décrit les dispositions du contrat, les conditions de paiement et de retrait, les taxes, etc. Notez qu’un consultant en gestion d’actifs peut vous aider à établir à l’avance un budget personnalisé. Il vous guidera ensuite en fonction de vos objectifs et des besoins de positionnement qui conviennent le mieux à votre situation.

Comment désigner le ou les bénéficiaires du contrat?

Soyez aussi précis que possible dans votre désignation. Il ne doit y avoir aucun doute sur l’identité du ou des bénéficiaires. Autrement, le risque de litige est plus grand et cela compromettra votre volonté en tant qu’abonné. Indiquez le nom, la qualité, la date et le lieu de naissance et l’adresse du destinataire.

N’oubliez pas de mettre à jour cette information régulièrement. Si vous ne voulez pas vous concentrer sur une personne en particulier, optez pour le texte le plus large possible. Par exemple: « À mon dernier conjoint qui n’est pas divorcé ou séparé du corps, en l’absence du fait que mes enfants sont nés ou sont nés, vivent ou sont représentés … ». N’hésitez pas à faire appel à votre conseiller d’assistance pour la rédaction de clause bénéficiaire afin que cela corresponde à vos souhaits.

paiements

La souscription à une police d’assurance vie implique le versement d’une montant minimum au départ. Ensuite, vous pouvez faire autre chose paiements en fonction des types de contrat:

  • Paiements réguliers ou programmés : définir la périodicité et le montant. Vous pouvez également arrêter ou modifier les paiements.
  • Paiements gratuits : cela vous permet d’économiser à votre rythme et de nourrir votre capital quand et où vous le souhaitez.

retraites

Le capital investi est à votre disposition à tout moment, mais tout rendement total de votre capital mène à la fin du contrat. En tant qu’abonné, vous avez également d’autres options:

  • Achat partiel : Cette option vous permet de retirer une partie de votre capital sans fermer le contrat. Pour des raisons fiscales, cependant, il est Il n’est pas conseillé d’acheter une partie du contrat avant huit ans..
  • Achats partiels partiels : sans passer par le système de « rente », il est possible, avec l’achat prévu, de disposer du revenu régulier.

Cas particulier: dans le cas d’un contrat de « garantie de prêt », c’est-à-dire au profit d’un établissement bancaire, le souscripteur ne peut effectuer aucun retrait ou remboursement sans l’accord préalable de ce dernier.

La résiliation d’un contrat d’assurance vie

En règle générale, les contrats n’ont pas de date de fin définie (ils ont une durée de vie utile). Ils se retrouvent dans l’une des deux circonstances suivantes:

  • De la renonciation totale du contrat par l’abonné
  • Au décès de l’assuré

Pour les contrats qui spécifient une durée définie, le contrat prend fin à l’expiration.

Comment adhérer à une assurance vie ?
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *